Après les agences de notation, DBRS et Standard & Poor’s, l’agence Fitch a confirmé le AAA du Luxembourg avec perspective stable. « Parmi tous les pays bénéficiant d’un AAA, le Luxembourg est celui qui détient le niveau de dette publique le plus faible, avec 23 % du PIB en 2017. Pendant la période 2015 à 2017, le solde de l’Administration publique affichait en moyenne un surplus de 1,5 % du PIB », précise le ministère des Finance grand-ducal. La croissance économique du Luxembourg, qui était de 2,3% en 2017, est estimée de s’établir à 3,5 % en 2018. « Selon Fitch, la croissance devrait se stabiliser autour de 3 % sur un horizon de moyen terme. Ceci constitue un niveau se situant au-dessus de la médiane des pays les mieux notés, qui s’établit à 2,1 % », indique encore le ministère. Pour ce qui concerne les vulnérabilités, l’agence estime qu’elles sont majoritairement liées à des risques globaux tels que des négociations commerciales désordonnées dans le cadre du Brexit et des mesures protectionnistes de la part des grandes économies mondiales.