SORTIE LE 15 FÉVRIER 2017

L’amour est parfois plus fort que la loi. Il peut aussi en changer le court. L’histoire portée à l’écran par Jeff Nichols est celle d’un couple qui a défrayé la chronique dans une Amérique ségrégationniste. Et pour cause puisque lui était blanc et elle noire. Richard et Mildred ont même été jetés en prison à cause de leur relation. Nous sommes en 1958 et les couples mixtes sont illégaux dans l’Etat de Virginie. C’est du vécu, et on a peine à le croire aujourd’hui.

Inspiré du documentaire The Loving Story, le long-métrage de Jeff Nichols, sans doute son plus classique – lui à qui l’on doit entre autres Take Shelter et Midnight Special – se démarque par sa sobriété et sa poésie. L’amour sans grandiloquence mais un condensé de petits détails qui le rendent sincère et authentique. Ces époux devenus des symboles de la lutte pour les droits civils sont interprétés par Joel Edgerton, qui brille par son jeu tout en retenue, et Ruth Negga, un diamant auquel le cinéaste a donné tout son éclat.