(©DR)
Produire du gaz en Lorraine, plus propre et moins cher que celui importé. C’est l’ambition de l’entreprise la Française de l’Énergie qui exploite du gaz de houille, en Moselle Est.

Fin 2016, une nouvelle étape a été franchie par la Française de l’Énergie, jeune entreprise spécialisée dans le gaz (évaluation, extraction), du côté de Lachambre, en Moselle, où la société a entamé le forage du puits CBR-1, le premier puits de la phase de pré-développement de son projet de production de gaz de houille. Les foreuses sont entrées en action pour quelques mois, afin d’aller dégotter le gaz de houille qui se loge entre 1000 et 1500 m, dans des veines de charbon.

Pour se faire la Française de l’Énergie n’utilise pas des techniques similaires à celles des gaz de schistes, qui consiste à injecter de l’eau et des produits chimiques dans le sol. Le procédé innovant consiste à pomper l’eau situé dans les veines de charbon afin de libérer le gaz qui est capté et ramené à la surface. Tout est fait dans le respect de l’environnement, affirme l’entreprise. Ce qui n’empêche pas, bien entendu, certaines associations de dénoncer le projet et de rester mobilisé.

En ce qui concerne le gaz, composé à 96 % de méthane contre 93 % pour le gaz importé, le sous-sol du bassin houiller lorrain n’en manque puisqu’il y aurait l’équivalent de 6 ans de consommation nationale. Exploiter du gaz va permettre (à la région en tout cas), d’être moins dépendante des approvisionnements provenant de l’étranger et cela alors que la consommation de gaz va en progressant.

« L’objectif est aussi de produire un gaz local, plus propre avec une empreinte carbone 10 fois inférieure à celle du gaz que nous consommons actuellement et d’avoir un gaz avec un prix de revient intéressant grâce au faut que nos consommateurs soient dans la région. Il s’agit de produire localement pour une utilisation régionale », a souligné Julien Moulin, président de la française de l’énergie, au micro de TV8. Active en Lorraine, la Française de l’Énergie possède également des installations de forage dans les Hauts-de-France.