LORnTECH a pour particularité d’être porté par quatre villes. Pour garantir une proximité maximale des entrepreneurs avec l’écosystème numérique lorrain, chacune des communes concernées accueillera un espace « Totem » mais les quatre sites travailleront bien entendu en réseau. Chacun des espaces obéira à une charte commune définie au préalable qui établira les fonctionnalités et services communs devant être proposés et assurés dans chaque bâtiment. Tous abriteront des lieux de vie communs, des espaces partagés (co-working, salles de réunion, bureau des associations, espaces de démonstration) ainsi que des espaces privatifs de travail. Une palette de prestations et de services qui seront disponibles à des loyers adaptés. Au-delà des outils, les lieux feront l’objet d’une animation assurée par une équipe dédiée, en coordination avec le reste du réseau. Un programme de conférences, des ateliers et des démonstrations qui participeront à favoriser les échanges entre tous les entrepreneurs mais aussi avec l’ensemble des acteurs concernés par le numérique (chercheurs, chefs d’entreprise, investisseurs…) afin d’optimiser le transfert de technologie entre la recherche et sa commercialisation. Des rendez-vous seront également organisés en direction du grand public afin qu’il puisse découvrir des innovations mais aussi tester leur intérêt ou sa pertinence et, le cas échéant, participer à les parfaire en vue de favoriser leur accès au marché.

tcrm blida (© DR)

Les anciens dépôts de bus de TCRM de Metz se sont imposés naturellement comme le site Totem de Metz pour LORnTECH. (© DR)


À Thionville

3ème lieu (© DR)La Ville de Thionville proposera deux lieux dédiés au numérique : le 3ème Lieu (notre photo) et le bâtiment Gare. La création d’un pôle numérique sur le secteur de la Gare, dans le cadre de Lor’N’Tech, a été votée par le Conseil Municipal de Thionville en séance du 15 septembre 2014. Le 3e Lieu sera résolument tourné vers le grand public, espace d’échanges et de développement culturel ouvert sur les savoirs, la création et les cultures nouvelles. Conférences, débats, ateliers, studio de création numérique, tout sera réuni pour rendre le public autonome et actif en matière de numérique. Le deuxième espace LORnTECH, situé à proximité de la Gare et à 5 minutes du centre-ville, rassemblera les acteurs économiques du numérique autour de valeurs communes : innovation, partage et convivialité. Réseau très haut débit, salle de visioconférence, espace de coworking, salle de réunion, pépinière, accélérateur, FabLab, café/cantine, espace de formation, hébergement…

À Nancy

mediaparc (©DR)Inauguré en 2013, la Source est un espace dédié aux acteurs de l’économie numérique. Situé au rez-de-chaussée de l’immeuble Médiaparc sur le site du Technopôle Renaissance, ce lieu est ouvert à l’ensemble des acteurs de la filière numérique, notamment privés. Mise en réseau des jeunes pousses du numérique avec les acteurs plus expérimentés, animation de la candidature par les associations, ou élaboration d’une cartographie des acteurs font partie des actions menées à la Source. L’espace de la Source s’inscrit dans le réseau d’espaces LORnTECH, mais aussi dans la dynamique nancéenne des technopôles : Nancy-Brabois, Manufacture et Renaissance.


 

À Metz

co-working metz (© DR)Tiers lieu de création, de production et d’innovation artistique & numérique, TCRM-BLIDA est un véritable laboratoire de partage et de prospective pour les projets créatifs. Cette plateforme collaborative de 25 000 m² est destinée aux créateurs et aux innovateurs de tous horizons. À travers un dispositif évolutif et modulaire, elle permet de semer, développer et d’accompagner les idées, offrant la possibilité à chacun de concevoir et de faire aboutir ses initiatives, en favorisant la rencontre, la synergie, ainsi que l’échange des savoirs et des compétences. Ce lieu accueille à la fois des résidences d’artistes, des ateliers de production, des studios numériques et média, ainsi qu’une académie consacrée à la transmission et l’enseignement des pratiques artistiques. TCRM-BLIDA est déjà en résonance avec le monde économique : un FabLab et un espace de co-working se sont installés début 2014. Début 2015, le site deviendra un espace LORnTECH dédié de 2 000 m² et accueillera les porteurs de projet et les startups de l’économie numérique qui trouveront, en ce lieu de mixité entrepreneuriale, infrastructures et services répondant à leur besoin.

À Épinal

centre d'affaires épinal (© DR)« J’ai toujours privilégié à Épinal les partenariats à la création ex-nihilo de structures. C’est pourquoi j’ai sollicité le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie des Vosges, Gérard Claudel, pour que le bâtiment Totem soit directement intégré à l’Espace Numérique Entreprises que la Chambre gère au Centre d’Affaires du Pole gare. C’est pour moi un atout, avec accès direct au TGV et au TER, mais aussi au sein d’un pôle dédié au développement du numérique au sein duquel nous trouverons très rapidement les complémentarités puisque nous avons obtenu un accord enthousiaste de travailler ensemble sur ce sujet ambitieux », souligne Michel Heinrich, maire d’Épinal et président du Sillon Lorrain. L’espace LORnTECH spinalien souhaité dans le Centre d’affaires Pôle Gare de la CCIT des Vosges se situerait au sein de l’Espace Numérique Entreprises (ENE). L’ENE est aujourd’hui « un espace dédié à la vulgarisation et la promotion des TIC aux TPE/PME/PMI6 ».


POINT DE VUE DOMINIQUE GROS,

maire de Metz / vice président de Metz Métropole

dominique gros (© DR)« Les anciens dépôts de bus TCRM de Metz se sont imposés naturellement comme le site totem de Metz pour LORnTECH. TCRM-Blida, de son nouveau nom, ce sont 25 000 m2 de locaux industriels, à deux pas de la Cathédrale, réveillés il y a un an par les concerts géants et les artistes de la Nuit Blanche. Trois pôles dialogueront à TCRM-Blida, qui sera à la Lorraine ce que le Cent-Quatre est à Paris : la création artistique, qui y est déjà bien engagée; l’entrepreneuriat numérique, représenté d’ores-et-déjà par de nombreuses associations, un fablab et un espace de coworking. Et demain les médias, de Metz et toute la Grande région, qu’il s’agisse de télévisions, de radios, de journaux ou de médias numériques. Le site accueille également, depuis le 25 novembre, le premier laboratoire français de recherche sur les jeux vidéo ».