« Lui… Pierrot. Elle… Marie-Ange. Il vit à la sauvage au fond d’une forêt. Soumise, elle partage le quotidien d’une famille paysanne. Campagne, cheval au trait, foins odorants, abeilles en récolte, nuage voyage. Il la rencontre, lui prend la main. Elle le découvre, le suit puis le guide. Ils s’aiment dans la lumière. Hier, aujourd’hui, demain… Ce roman du Pierrot et de la Marie-Ange, c’est l’amour d’un homme pour une femme, pour tout… L’Or du ciel ! », peut-on lire sur la quatrième de couverture du roman de Gilles Laporte. Le livre séduira les amateurs d’histoire d’amour mais, au-delà même de l’intrigue, les amoureux de la langue. Gilles Laporte décrit les ambiances, les atmosphères et les émotions, dans un style riche d’une sensibilité, d’une tendresse et d’une délicatesse toute particulière. Né en 1945 sur la rive gauche de la Moselle, dans une famille d’ouvriers du textile, Gilles Laporte est un authentique Lorrain. Romancier, biographe, scénariste et conférencier, il raconte souvent la Lorraine et « ses gens », dans bon nombre de ses livres.

Aux éd. A&H