little-tulipFrançois Boucq (Bouncer avec Jodorowsky notamment) retrouve Jérôme Charyn pour une histoire en béton armé, une fresque ultra-riche en termes d’ambiance et de contenu, relevée par une superbe galerie de sales gueules. On y suit Pavel, immigré russe dans le New-York des années 70, tatoueur et dessinateur de génie, au moment où sévit un insaisissable tueur. Les mystères se dissipent au fil des flash-backs de son enfance au sein des goulags, où il devint le tatoueur officiel des gangs d’« urkas » qui tiennent le camp. Un album qui a l’étoffe d’un grand classique, un tableau de maître, mystique et dopé à l’adrénaline.