C’est reparti pour un tour ! Les InsoLivres s’installent jusqu’au début de l’été. Ce 8ème chapitre, consacré à notre environnement sonore et musical, s’ouvre sur plus de 400 manifestations essaimées d’un bout à l’autre du département. Toujours plus riche et étonnant, le festival offre des expositions, ateliers créatifs, balades, lectures. Les mots d’ordre : enchanter et surprendre.

Insolivres (© Belchonock / 123RF)Sous la houlette du festival Cabanes, 106 bibliothèques de Moselle participent à cette nouvelle édition des InsoLivres. Bénévoles ou salariés, les bibliothécaires se sont investis à fond pour partager avec les curieux de tout poil et de tout âge leur plaisir de la lecture et de la découverte. Et cette année, Les InsoLivres ne se cantonnent pas au mot inscrit sur le papier. Ils nous invitent à un voyage sonore et musical à travers la faune et la flore mosellane. Deux expositions « nature » feront le tour des bibliothèques, tout au long du mois de juin : Insectes, une extraordinaire diversité nous raconte la vie de ces créatures multipattes qui peuplent nos champs, nos forêts, nos jardins et même nos habitations sans parfois y être invités et Nature en ville dévoilent les ingénieux projets mis au point pour redonner du vert et de l’air pur à nos cités (promenades plantées, immeubles potagers, maisons-oasis…). Une 3ème exposition Lutherie inouïe montre comment recycler du matériau de récup’ en instruments de musique.

Partout dans le département, les cabanes poussent comme des champignons et ouvrent leurs portes à des ateliers de chant et d’écriture (dirigés par Lucas Fanchon, auteur-compositeur-interprète), d’autres ateliers créatifs dédiés à la fabrication d’instruments de musique, d’une machine musicale, d’objets étranges liés Les InsoLivres nous invitent à un voyage sonore et musical à travers la faune et la flore mosellane.au son et à la poésie comme l’arbre à rêves dans les Jardins de la Paix du pays de Bitche, des séances de lectures pour petits et grands, des contes Kamishibaïs (un petit théâtre en bois composé de planches cartonnées illustrées qui racontent une histoire), des lectures musicales, des spectacles en bibliothèque mais aussi dans des jardins ou en pleine nature. Le pays de Forbach/St-Avold s’anime pour un voyage sonore, géologique et minéral au gré d’un concert de Sylvain Tuani qui mêlera passé et présent. Aux environs de Bitche, Sarralbe et Sarreguemines, on propose entre autres La malle aux histoires musicales et une balade paysagère sensorielle, ludique et musicale pour éveiller ses sens dans la nature. Le territoire de Sarrebourg joue l’insolite avec ses récitals, ses spectacles de marionnettes, ses immersions sonores en pleine nature. Le territoire messin offre l’éveil musical de la compagnie Le Mixocoffre et son spectacle Si la musique m’était contée. Le bassin thionvillois organise des balades musicales en forêt et apprend aux marcheurs à respecter l’environnement. Et si vous ne pouvez aller aux cabanes, les cabanes viendront à vous ! Cabanes dans mon salon propose un service de lecture à domicile ou dans votre jardin. Il suffit d’appeler et de réserver.

Retrouvez aussi les Cabanes en liberté, des boîtes sonores disséminées dans les villages, au coin des rues, où vous pouvez prendre ou déposer gratuitement des livres, des mots, des musiques. Une sorte de bibliothèque fantasque libérée de la contrainte des murs et des étagères toujours trop petites. 

Retrouvez l’intégralité du programme sur Moselia
moselia.moselle.fr


EXPO LUTHERIE INOUÏE

Inouïe est presqu’un euphémisme. Des roues de vélo, des tambours de machine à laver, des poêles mis entre les lutherie-inouie-Mandol'urb-(©-DR)mains des luthiers et musiciens de l’association Lutherie Urbaine se transforment en clavier, en batterie, en instruments à cordes ou à vents, baptisés avec poésie pianocktail, la gueularde, la trombinette, l’arbre à poêles ou la jante en fa. Leur sonorité singulière n’a d’égal que leur allure extraordinaire. Les membres de l’association décèlent ce qui peut sonner dans nos poubelles. Ils coupent, vissent, collent, soudent, assemblent pour donner corps à des instruments incroyables. Et ces étrangetés ne sont pas là que pour faire beau. Mises à disposition des visiteurs, elles n’attendent que vos mains pour vibrer ! Depuis 15 ans, l’association Lutherie Urbaine basée à Bagnolet redonne du son et des couleurs à l’idée de développement durable avec des concerts, des rencontres et des créations artistiques qui viennent régulièrement enrichir leur lutherie inouïe.