© DR

Annoncées depuis plus d’un an, les scan-cars de la police sont entrées en fonction à Liège, pour un premier round de test. Ces véhicules vont se charger de verbaliser les automobilistes qui ne sont pas en ordre avec le stationnement payant ou qui sont mal garés. Chaque véhicule est doté de 16 caméras et est capable de contrôler de 15.000 à 30.000 véhicules par jour. Des caméras infrarouges permettent de repérer les plaques même dans la pénombre. Pour que cela fonctionne, fini les tickets que l’on glisse derrière le pare-brise. Pour payer leur stationnement, les automobilistes doivent dorénavant renseigner leur numéro de plaque d’immatriculation via sms, horodateur ou l’application « Liège en poche ». La presse wallonne indique que la ville de Liège a choisi de s’équiper de ces véhicules (des Zoé) suite à l’assassinat de deux policières chargées de vérifier les stationnements.