SORTIE LE 15 JUIN 2016

Cinq après L’amour dure trois ans, Frédéric Beigbeder revient sur grand écran avec L’Idéal, une suite en quelque sorte de son roman 99 francs, adapté au cinéma par Jan Kounen en 2007. Gaspard Proust reprend le rôle tenu par Jean Dujardin, en se glissant dans la peau de l’anti-héros cocaïnomane Octave Parango. Dans ce 2ème long-métrage, il a délaissé le monde de la publicité pour devenir scout, autrement dit un dénicheur de tops modèles. Approché par l’entreprise de cosmétique Idéal, il devra recruter le mannequin qui deviendra la nouvelle égérie de la marque. Ses critères de sélection : « Trouver une fille sublime et mineure, qui quand on lui parle de 39-45 doit penser taille de chaussures. » Ambiance… Flanqué d’une directrice visuelle despotique et névrosée, sous les traits d’Audrey Fleurot, il s’envolera pour la Russie et sera confronté à diverses péripéties. Outre Gaspard Proust, on retrouve un autre membre de L’amour dure trois ans, Jonathan Lambert, qui s’est travesti en femme pour l’occasion.