Trois personnes sont réunies à l’occasion de l’enterrement d’un ami commun. L’occasion de revisiter leur enfance et leur jeunesse, dans les années 1960-1970, dans une petite ville de Suisse et de tenter de mieux comprendre leur ami : son amour pour Gabriella, notamment, mais également et surtout, son dernier coup de folie. Juste avant de disparaître, le défunt a tenté d’acquérir une ville des États-Unis, en participant à des enchères organisées sur internet. Jean-François Haas, est un auteur suisse. L’homme qui voulut acheter une ville est son cinquième roman (au Seuil).