SORTIE LE 24 FÉVRIER 2016

Six ans après The Good Heart, le réalisateur islandais Dagu Kari signe une comédie romantique douce-amère qui met en évidence Gunnar Jonsson. L’Histoire du géant timide a été écrit pour cet acteur au physique de colosse, dont l’interprétation tout en délicatesse contraste avec son imposante présence. Il devient Fusi pour les besoins de ce long-métrage qui porte aussi un regard sur la solitude. Car Fusi, 43 ans, qui vit encore chez sa mère, est englué dans une rassurante routine, entre son travail comme bagagiste à l’aéroport et ses soirées passées à des jeux de guerre avec des miniatures avec son seul ami. Un beau jour, sa petite vie est bouleversée par l’apparition d’une blonde pétillante. Ce vieux garçon va alors décider de changer ses vieilles habitudes. Décalé et touchante, cette histoire d’un géant timide a valu à Gunnar Jonsson le Prix d’interprétation masculine au dernier Festival international de Marrakech.