Le 11 avril dernier, à Metz, la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne, la Caisse d’Épargne Lorraine Champagne-Ardenne et le Groupe BPCE ont inauguré leur espace dédié à la transformation digitale : 89C3 Metz. Lieu de collaboration et de co-construction, 89C3 Metz est connecté à l’écosystème start-up.

L’ambition du 89C3 délocalisé de Metz est de faire simple, d’être concret et d’aller vite en réduisant les délais entre le développement de solutions digitales et la mise en œuvre par le groupe. Une réponse aux besoins des start-ups clientes et partenaires qui nous poussent vers toujours plus de souplesse. L’activité du 89C3 Metz est organisée autour d’actions destinées aux 108 000 collaborateurs du Groupe BPCE(1) », a souligné Dominique Wein, Directeur Général de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne (BPALC), lors de l’inauguration du 89C3 Metz, le 11 avril dernier.

Co-créé par la BPALC, la Caisse d’Épargne Lorraine Champagne-Ardenne et le Groupe BPCE, 89C3 Metz a ouvert ses portes du tiers lieu messin d’inspiration, d’innovation et d’intelligence collective BLIIIDA. Un choix d’implantation qui le distingue des autres sites 89C3 créés à Paris, Nantes, Toulouse ou bien encore Aix-en-Provence, dans le cadre du déploiement du dispositif digital du Groupe BPCE qui bénéficie d’un plan d’investissement de 750 millions d’euros, sur 4 ans. « Notre 89C3 Metz est différent des autres car il n’est pas localisé dans un centre informatique du Groupe, mais au cœur d’un incubateur. Les développements seront à terme, produits par nos équipes en collaboration avec des start-ups locales. Sur ce projet, tout était à créer : les locaux,« Notre 89C3 Metz est différent des autres car il n’est pas localisé dans un centre informatique du Groupe, mais au cœur d’un incubateur. »le recrutement de développeurs, jusqu’à l’animation du site pour favoriser les échanges avec l’écosystème digital. C’est un beau projet qui a vu le jour », a souligné Benoit Mercier, Président du Directoire de la Caisse d’Épargne Lorraine Champagne-Ardenne.

Comme chacun des autres sites, 89C3 Metz s’est vu confier des missions prioritaires. Il a pour priorités de développer en mode collaboratif des applications utiles aux collaborateurs et aux clients, accélérer l’acculturation au digital des équipes des deux banques et favoriser la collaboration du groupe avec les start-ups locales. Sur le plan opérationnel, l’espace sera animé par deux « product owners » – l’équivalent d’un chef de projet appliquant les méthodes agiles, en matière de digital – recrutés dans les deux établissements : Bryan Mercier (pour la BPALC) et Pierre Pilon (pour la Caisse d’Épargne Lorraine Champagne-Ardenne). Le duo planche actuellement sur la structuration de leurs équipes qui seront composées de développeurs du groupe (une vingtaine, à terme) mais aussi de start-ups locales en prestation de service et d’étudiants. 89C3 Metz permettra, aussi, aux équipes des deux banques coopératives de poursuivre leur transformation digitale, via notamment l’acculturation sur place de leurs équipes et l’organisation de sessions de formation. « Pour co-construire avec nos clients, avec nos collaborateurs et avec nos partenaires, il est indispensable d’être proche de leurs besoins, au plus près du terrain et des acteurs de l’écosystème », rappelle Yves Tyrode, Directeur général en charge du digital du groupe BPCE.

La Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne et la Caisse d’Épargne Lorraine Champagne-Ardenne, banques coopératives, ont également tenu à faire appel aux compétences de leur territoire pour sa construction. Les sociétés MPM pour tout l’audio-visuel, Actoffice pour la fourniture du mobilier ainsi que deux résidents de BLIIIDA, Yannick Neuvillers pour la fabrication du meuble à poufs et La Boîte à Sel pour la réalisation des arches qui décorent les lieux, ont notamment été impliqués dans l’aménagement et l’équipement de l’espace « d’accélération digitale » messin.        

(1) Groupe BPCE : deuxième groupe bancaire en France, BPCE s’appuie sur deux réseaux de banques commerciales : celui des 14 Banques Populaires et celui des 16 Caisses d’Épargne.