les-nuit-de-reykjavvik (© DR)On retrouve toujours avec le même plaisir notre commissaire Erlendur. Son créateur, l’Islandais Indridason nous livre sa première enquête. Hannibal, un clochard est retrouvé noyé dans une mare. Pour la police, pas de quoi fouetter un chat. Le poivrot a succombé aux dangers de l’éthylisme excessif. Mais les cellules grises du jeune Erlendur Sveinsson se mettent à courir à toute allure. Et si c’était un meurtre ? Lié de surcroît à une autre affaire en cours ? Mais la vraie préoccupation d’Indridason est bien son personnage, qu’il nous livre là tout cru sans concession ni optimisme.