SORTIE LE 20 NOVEMBRE

Film d’une brûlante actualité (entrant notamment en résonance avec le mouvement des Gilets jaunes), Les Misérables raconte avec réalisme et authenticité une bavure policière dans la ville de Montfermeil (93). Le résumé : un jeune garçon, qui a volé un lionceau dans un cirque, est victime d’un tir de Flash-Ball par un membre de la BAC. La scène, filmée par hasard par le drone d’un jeune de la cité, va avoir des conséquences désastreuses pour tous. S’il dénonce les dérapages dans les forces de l’ordre, le réalisateur Ladj Ly, résidant lui-même en banlieue, évite toutefois le raccourci du discours anti-flics. On ressent dans ce long-métrage de l’empathie pour les trois policiers sous pression, qui ont l’air totalement dépassés par les événements. Les Misérables, qui est adapté d’un court-métrage du même nom (nominé aux César 2018), a été choisi pour représenter la France aux Oscars de 2020.