10 mai 1981. Tous les postes de télévision viennent de l’annoncer : François Mitterrand est élu Président de la République. C’est la première fois de toute l’histoire de la Ve République que la gauche est au pouvoir. La vie de Philippe Bichon, jeune garagiste d’une petite ville de province, semble, elle aussi, marquer un tournant en ce début des années 80. Un champ des possibles s’offre tout à coup à ce passionné de sons rock, new wave et punk, qui vit dans l’ombre de son frère : les ondes de la radio pirate qu’il a créée avec son groupe d’amis vont bientôt pouvoir émettre aussi librement que légalement. Et puis, il y a l’arrivée inespérée mais si réjouissante de Marianne dont il s’éprend rapidement. Mais lorsque Philippe est convoqué aux « trois jours », la menace du service militaire commence à planer. Convocation qui risque de sonner le glas de sa jeunesse libre et insouciante.

Retrouvez Les Magnétiques le 17 novembre au cinéma