Les investissements chinois dans les entreprises locales sont de plus en plus nombreux. Loin d’une colonisation rampante sur fonds de crise économique, il semble que le concours des collectivités allié à l’essor des nouvelles technologies et à la situation géographique d’un territoire au centre de l’Europe soient à la base du vif intérêt que la Chine porte à nos industries.
chinois-en-lorraine (©123RF)

(©123RF)

Certes ont eu lieu des rachats, notamment en avril, celui de Fibers, société vosgienne de recyclage de fibres reprise par le groupe chinois Jiangyn Huamao spécialisé dans le polyester. Celui-ci s’est engagé à conserver 30 emplois sur 40, à éponger les 150 000 euros d’arriérés de salaires et à investir 2,5 millions dans les lignes de production. Ce sont les procédés innovants et le savoir-faire développés par les Vosgiens qui ont suscité l’intérêt du groupe. Néanmoins, si les opportunités industrielles en Lorraine sont légion pour les Chinois, les opportunités en Asie le sont tout autant pour les Lorrains. C’est le pari fait à Illange par Terra Lorraine. Mais également par Asco Industrie, groupe sidérurgique employant 2 000 salariés et disposant de deux sites de production sur la région. Il vient de créer une joint-venture avec le groupe MA steel. Si ce dernier est, une fois encore, intéressé par les brevets du Français, celui-ci lorgne vers le marché des TGV chinois. Un scénario très proche de celui de Safran, installé en Meuse qui a signé une joint-venture pour des raisons similaires – accrocher le marché chinois de l’aviation – avec AVIC. De même, Arelis et Shenan ont signé un accord visant à mutualiser un centre de recherche et innovation à Marville en Meuse… Le soutien des collectivités locales n’est évidemment pas étranger à toutes ces affaires entre notamment le GIE Objectif Meuse et les projets portés par le Conseil départemental mosellan ou encore la communauté de communes de Faulquemont qui a su convaincre HYS Mould, fabricant de moules pour l’injection plastique, de venir implanter son siège européen en Lorraine.