©DR

Dans le nord de la Sarre, dans le canton de Merzig-Wadern, une centrale photovoltaïque de 30 hectares vient de démarrer son activité. D’après le gérant, l’entreprise Sunera qui a également son siège en Sarre à Sulzbach, il s’agit non seulement du plus grand projet de ce type dans le Land de Sarre mais aussi dans tout le sud-ouest de l’Allemagne. Cette installation compte 63 000 modules qui produisent près de 20 mégawatts. En prenant en compte la consommation moyenne des ménages en électricité, cela correspond à l’alimentation de 6 000 foyers comptant trois personnes. De plus, cela permet une économie de 10 000 tonnes de CO2. A l’heure d’aujourd’hui, la Sarre produit environ 6 % de sa consommation d’énergie grâce à la photovoltaïque, c’est-à-dire environ 500 mégawatts. Dans le même temps, 150 mégawatts sont livrés par les éoliennes. L’objectif affiché par le gouvernement régional est de produire environ 20 % des besoins en énergie grâce aux énergies renouvelables. Cependant, les centrales photovoltaïques et les éoliennes sont loin de faire l’unanimité. Pour les premières, ce sont en général les agriculteurs qui se soucient de voir les modules solaires s’installer sur un nombre croissant de terrains. Concernant les parcs éoliens, ils font souvent l’objet d’un rejet de la part des riverains. L’entreprise Sunera quant à elle compte bien poursuivre ses projets en Sarre, cependant sur des surfaces beaucoup plus petites que le parc qu’elle vient d’inaugurer.