C’est sans conteste le meilleur épisode de la saga Star Wars enfantée par George Lucas, et sans doute, pour certains, la crème de toute la franchise. Plus sombre et violent que le premier volet La guerre des étoiles, L’Empire contre-attaque (sorti en 1980) a notamment marqué les esprits avec son impressionnante scène d’ouverture. C’est aussi dans cet opus qu’apparaît la filiation entre l’apprenti Jedi Luke Skywalker et le terrifiant Dark Vador. Avec cette réplique, devenue culte : « Luke, je suis ton père. » Il permet par ailleurs d’installer l’idylle entre la princesse Leia et le contrebandier macho Han Solo, qui finira enfermé dans un sarcophage de carbonite. On y découvre également le personnage de Yoda, le grand maître Jedi qui formera Luke et dont la façon de s’exprimer a marqué les mémoires.