Sur Canal+ et Youtube

L’Effondrement, c’est la fin de notre monde. Cette série d’anthologie veut, à la manière de Black Mirror, représenter un futur très proche et réaliste. Volontairement sombre, elle cherche à marquer les esprits de façon durable, mais surtout à alerter : pour ce faire, chaque épisode ne dure pas plus de 15 minutes et sont tous réalisés en plan séquence. Ainsi, le premier épisode imagine une pénurie alimentaire dans la capitale française : cela fait deux jours que notre société thermo-industrielle (comprenez une société dont l’économie et l’industrie fonctionnent à l’aide d’énergies fossiles et non renouvelables) s’est effondrée. Un petit groupe pressent la gravité de la situation et cherche alors à organiser sa survie. La série va ensuite mettre en scène les différents stades de l’effondrement, aux conséquences terribles : manque de ressources vitales, panique générale, émeutes, mort. À l’origine du projet, on retrouve trois youtubeurs issus de la chaine Les Parasites : sur internet, le collectif militant s’évertue depuis plusieurs années déjà à sensibiliser sur les sujets urgents du changement climatique et de l’écologie.