« T’es nul(le) », « pousse toi de là », « tu ne peux pas jouer avec nous ». En France, un enfant sur dix est victime de harcèlement dans les cours de récréation. Quel que soit l’âge, le milieu scolaire, social, ou culturel, personne n’est à l’abri des insultes, moqueries ou humiliations de leurs camarades. Des phrases pourtant banales peuvent créer des séquelles psychologiques. Avec les nouvelles technologies, le harcèlement ne se cantonne d’ailleurs plus à la cour d’école. Et il fait des dégâts : un enfant sur cinq serait concerné par le cyber-harcèlement, particulièrement violent. Pour aider les professionnels de l’éducation mais également les parents, il convient de détecter, de comprendre, de lutter et de prévenir le harcèlement. C’est l’ambition de la psychologue Catherine Verdier qui est à l’initiative d’un Colloque européen sur le harcèlement et cyber-harcèlement scolaire, programmé le 28 novembre 2015, à Luxembourg. Ce colloque s’articulera autour d’ateliers et de conférences animées par une dizaine d’experts. À noter la présence de Nora Fraisse (voir photo), l’auteur du livre Marion, 13 ans pour toujours (Éditions Calmann-Lévy), dans lequel elle raconte le suicide de sa fille victime de harcèlement et présidente de l’Association Marion La Main tendue qui lutte précisément contre le harcèlement. L’entrée est gratuite mais il faut réserver.

www.harcelement-scolaire.eu
Forum du Campus Scolaire Geesseknäppchen
40 boulevard Pierre Dupong – Luxembourg