(Illustration : Philippe Lorin)
Juste avant sa disparition le 12 novembre dernier, Malek Chebel a publié ce livre en forme de biographie du Prophète. Mohammed, prophète de l’Islam aux éditions Robert Laffont.

« À l’aube du VIIe siècle, l’Arabie a été réveillé de sa torpeur millénaire par un souffle puissant et jusque-là inconnu, l’islam ». Vingt années ont, en effet suffit, au prophète Mohammed pour imposer une nouvelle religion et réduire à néant les riches païens qui dominaient la cité antique de La Mecque. C’est cette histoire que raconte Malek Chebel, l’histoire du Prophète : sa naissance, son éducation, son mariage avec Khadidja, ses enfants, ses amis et ses ennemis aussi.

Pour une meilleure compréhension de ce que fut la vie du Prophète, l’auteur aborde également des thèmes comme ceux du vêtement, de l’art de la guerre, de la médecine, de la diplomatie ou bien encore lève le voile sur la vie intime du harem. « Malek Chebel montre comment le Prophète, homme de doctrine, de pratique, de pouvoir mais aussi administrateur, époux, chef de famille a compris très vite que le développement d’une religion ne peut se concrétiser durablement sans que cette religion et cette spiritualité ne tiennent compte de plusieurs pulsions humaines évidentes : l’amour des biens matériels, la sexualité, le pouvoir », souligne son éditeur.

Un livre à lire (la lecture en est très facile) pour qui souhaite découvrir l’histoire de Mohammed mais également mieux comprendre les facettes de son enseignement. Un mot pour terminer sur Malek Chebel qui est décédé le 12 novembre dernier. Anthropologue des religions et philosophe algérien, il a consacré de nombreux ouvrages au monde arabe et musulman, notamment le Dictionnaire amoureux de l’islam en 2004 et L’érotisme arabe, en 2014. A travers ses livres, ses études et son engagement, il entendait contribuer à ce que l’Orient et l’Occident s’éloignent des « lieux de confrontation » où les extrémistes veulent les conduire.