En 1976, Ridley Scott a choisi la Dordogne comme lieu de tournage pour son film Les Duellistes. Quatre décennies plus tard, il revient dans la région pour un nouveau long-métrage mais surtout pour un nouveau duel. Pas n’importe lequel puisqu’il s’agit du Dernier duel. Fondé sur des hypothèses historiques, le film est adapté du livre d’Éric Jager, Le dernier duel : Paris, 29 décembre 1386. Ainsi, il semblerait que l’ultime duel judiciaire connu en France ait eu lieu entre Jean de Carrouges et Jacques le Gris. Alors que Carrouges est un chevalier à qui l’on reconnaît vaillance et habileté au combat, Le Gris est un écuyer normand qui brille par son intelligence et son éloquence, et qui est très apprécié à la cour. D’abord amis de longue date, les deux hommes finissent par se déchirer et par s’affronter lors d’un duel à mort. Car, lorsque le chevalier revient d’une expédition militaire, son épouse Marguerite lui confesse avoir été violée par son ami écuyer. Jacques Le Gris récuse tout crime. La femme de Carrouges fait alors montre de bravoure en brisant le silence, quitte à mettre sa propre vie en danger : si son mari décède lors du dernier combat, elle sera elle-même brûlée vive. 

Retrouvez Le Dernier Duel au cinéma dès le 13 octobre.