Le chant de la mer (© DR)

Le chant de la mer (© DR)

Film d’animation aussi bien irlandais, danois, belge, luxembourgeois que français, Le Chant de la mer, réalisé par Tomm Moore, narre l’épopée de Ben et Maïna. Tous deux vivent avec leur père en haut d’un phare, sur une petite île. Pour leur épargner les dangers de la mer, leur grand-mère les envoie vivre à la ville, mais Ben ne tarde pas à découvrir que sa petite sœur est une « selkie », une fée de la mer dont le chant peut délivrer les êtres magiques du sort que leur a jeté la Sorcière aux hiboux. Initiant un formidable voyage, Ben et Maïna vont devoir s’armer de courage et combattre la sorcière. Au-delà de sa déclinaison d’envoûtantes et ancestrales légendes irlandaises, et notamment celles des selkies, ces femmes revêtant des peaux de phoques pour plonger rejoindre les nuits leur monde aquatique, le cinéaste aborde les thèmes délicats de la mort et de la protection des faunes et des flores. Avec de superbes animations et un rendu de textures absolument sublime, Le Chant de la mer illustre à merveille la nostalgie d’une Irlande désuète et presque disparue dont les contes portent des idéaux simples mais vrais.