SORTIE LE 19 FÉVRIER

Sorti en décembre aux Etats-Unis, le 41e long-métrage de Clint Eastwood (89 ans) a connu un démarrage décevant malgré de bonnes critiques dans la presse. Basé sur une histoire vraie, Le cas Richard Jewell s’intéresse à l’histoire de cet agent de sécurité qui a sauvé la vie de centaines de personnes lors des JO d’Atlanta de 1996, en découvrant un sac à dos contenant un engin explosif, lequel avait tout de même fait deux morts et de nombreux blessés. Célébré en héros par les médias, il avait été rapidement suspecté par le FBI d’avoir fomenté l’attentat, avant d’être innocenté quelques mois plus tard. C’est le comédien Paul Walter Hauser qui prête ses traits à cet homme sans histoire embarqué dans un tourbillon médiatique et judiciaire. Le cas Richard Jewell a également provoqué la polémique outre-Atlantique. L’Atlanta Journal-Constitution a peu goûté le portrait dressé de son ancienne rédactrice Kathy Scruggs (décédée en 2001). Le film insinue en effet qu’elle avait couché avec un policier en échange d’informations.