(©DR)

Le musée Gutenberg de Mayence est riche d’une pièce supplémentaire. En effet, il accueille depuis peu le plus petit journal au monde. Il s’agit d’un ouvrage sur la reliure qui fait 17 millimètres sur 25. Il a été réalisé par le hongrois Béla Gécs. Cet ouvrage de douze pages vient compléter la collection de miniatures – y compris des presses miniatures et des exemplaires miniatures du Coran – déjà présentes au musée Gutenberg. En plus de son exposition permanente sur l’inventeur de l’imprimerie, le musée propose plusieurs fois par jour des démonstrations sur des presses aux caractères amovibles. On y trouve également deux exemplaires originaux de la Bible de Gutenberg, premier ouvrage à avoir été imprimé au 15ème siècle. L’exposition temporaire actuelle, qu’il est possible de visiter jusqu’au 29 novembre, est dédiée au combat éternel entre le bien et le mal. Elle fait partie d’un cycle d’expositions intitulé Le 8ème jour, Dieu créa le cloud. Le but de ce cycle qui se terminera au printemps 2016 est de montrer l’universalité des thèmes présents dans la Bible – le bien, le mal, l’amour, la trahison, etc. – en les illustrant par des images et des écrits datant aussi bien de l’époque de Luther que de l’époque contemporaine. Une partie du musée est également dédiée à l’art de la reliure ainsi qu’à l’histoire de la calligraphie. Le musée est ouvert tous les jours sauf le lundi et les jours fériés en Rhénanie-Palatinat. Un guide audio permet de faire la visite en français.