©Droits Réservés

Le duo Et Vie danse, qui réunit les danseuses Laurie De Korbut et Eugénie Fouchet, est né de l’envie de cette dernière, en fauteuil roulant, de vivre la danse encore plus intensément. Eugénie pratiquait déjà la modern-jazz avec la mère de Laurie, enseignante, qui lui a présenté sa fille lorsqu’Eugénie a émis l’envie de créer un duo. « Nous avions réalisé une chorégraphie pour se produire lors de la Journée du sport adapté en 2012, raconte Laurie. Ça devait être une représentation unique, mais on nous a ensuite proposé plusieurs événements. Une relation très forte s’est installée entre nous.»

Et Vie danse a emmené les deux jeunes femmes jusqu’au concours national Handidanse à Carcassonne en 2014, où elles ont décroché une médaille d’or et une médaille d’argent. Entre hip-hop et danse contemporaine, Laurie et Eugénie ont appris à s’adapter l’une à l’autre et entretiennent une complicité qui fait toute la force de leur duo. « On a beaucoup appris sur nous-mêmes, sur nos possibilités et nos limites à toutes les deux, en prouvant que les personnes handicapées peuvent se dépasser et vivre une passion à 100%. » Aujourd’hui, elles ne se produisent plus seulement dans des événements liés au handicap et pensent à un nouveau projet autour des danses du monde : une idée d’Eugénie, férue de danse orientale.

Facebook : @etviedanse11