© DR

Laurent Hénart a été confirmé samedi 16 mars président du Mouvement Radical Social Libéral, au congrès du parti. Une élection sans grand suspense puisque le maire de Nancy était le seul candidat. « Avec une participation électorale de 64,68 %, Laurent Hénart a été élu Président du Mouvement Radical avec 88,61 % du nombre de votants. 11,39% des électeurs ont exprimé un vote blanc », a déclaré Didier Maus, Président de la Commission permanente de contrôle qui supervisait l’élection, via un communiqué de presse. Pour Laurent Hénart, il s’agit désormais de « s’engager pleinement dans la campagne européenne, mais aussi d’élaborer ces prochains mois la plate-forme programmatique du Mouvement Radical, ouverte à la contribution de toutes et tous, et de préparer les prochaines élections locales, territoire par territoire. Et de poursuivre, « notre Mouvement doit s’appuyer davantage sur ses fédérations et ses nombreux élus locaux. Nous devons être à l’image de ce que nous voulons pour notre pays : décentralisateur, démocratique et participatif ». Pour les éléctions européennes du 26 mai prochain, le président l’a annoncé également : le parti a validé le « principe de la participation de tous les pro-européens à une liste de rassemblement ». Le MRSL devrait donc rejoindre la liste d’ouverture initiée par La République en marche et le MoDem. Un rapprochement qui s’accompagne, bien évidemment, de négociations pour les places éligibles. Elles auraient déjà commencé…