l'antiquaire

Vingt-trois ans. C’est le temps qui sépare le premier film de François Margolin, Mensonge, du deuxième, L’Antiquaire, qui met en scène Anna Sigalevitch, François Berléand et Michel Bouquet. Ce thriller familial raconte l’histoire d’Esther, une jeune journaliste française qui découvre par hasard l’existence d’un tableau ayant appartenu à sa famille avant la guerre. Elle se lancera dans une enquête pour comprendre les dessous d’une affaire de famille longtemps dissimulée et qui lui fera redécouvrir son père. L’Antiquaire fait écho au travail des parlementaires sur la difficile restitution des œuvres volées par les nazis, soixante ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il illustre bien le parcours du combattant de ceux qui ont été spoliés dans leurs recherches.