Raphae Saadiq © Mel D.Cole-BW

Natif d’Oakland, Charlie Ray Wiggins alias Raphael Saadiq est influencé aussi bien par la vague soul des années 70 que par l’explosion hip-hop qui a suivi. Étiqueté neo-soul, il est le fruit du croisement historique de ces deux styles lors de la transition entre ces deux genres populaires entre la fin des années 70 et le début des années 80. Avant de prendre le nom de Raphael Saadiq, il formait avec Ali Shaheed Muhammad du mythique groupe hip-hop A Tribe Called Quest le projet Lucy Pearl, pour connaître ensuite une immense popularité à la sortie d’Instant vintage en 2002, qui décrochera cinq Grammy awards. Il côtoiera par la suite Lionel Richie, John Legend ou Elton John, son talent de producteur ne se démentant jamais sur des disques de grande qualité, marqués par une patine soul et r’n’b exigeante, moderne et accrocheuse à la fois. Raphael Saadiq restera comme un précurseur du renouveau de toute une partie de la black music..

Le 2 novembre à la Rockhal d’Esch-sur-Alzette
www.rockhal.lu