(Le collège de Creutzwald favorise l’apprentissage de la langue et la culture allemandes. © 123RF)

« Tous les élèves font allemand en première langue et bénéficient donc de 3 heures d’allemand par semaine. Mais c’est beaucoup plus pour ceux qui sont dans le cursus biculturel puisqu’ils ont 4 heures d’allemand auxquels s’ajoutent l’histoire-géographie, les mathématiques et d’autres matières encore qui sont enseignées dans cette langue », explique Nolwenn Hass, professeur d’allemand au collège Jacques-Yves Cousteau de Creutzwald.

La section biculturelle accueille notamment des élèves qui ont appris la langue de Goethe à la maternelle avant de poursuivre en primaire puis au collège, toujours dans des établissements de Creutzwald. Au-delà de l’apprentissage de la langue qui fait la part belle à l’oral, les collégiens sont sensibilisés à la culture du voisin via des échanges avec de jeunes allemands et les assistants d’allemand accueillis par le collège.

Ils multiplient également les visites et les activités culturelles grâce au soutien du Département de la Moselle. « Ils partent aussi à la découverte d’entreprises allemandes ou françaises où les deux langues sont pratiquées au quotidien. En 2016, par exemple, ils ont pu découvrir les studios de la radio-télévision sarroise SR. L’ambition de ces visites est également de les familiariser avec le monde du travail et de souligner l’intérêt du bilinguisme dans ce domaine car le fait de maîtriser l’allemand leur offrira davantage d’opportunités professionnelles », souligne Nolwenn Hass.

À lire également :

La Stratégie Allemagne

Apprentissage de l’allemand

Mosa