Ladygrey (© DR)Ancien directeur de la photographie ayant signé plusieurs épisodes de séries TV, Alain Choquart nous emmène en Afrique du Sud pour son premier long-métrage intitulé Ladygrey. Le scénario est une adaptation de deux romans de l’écrivain français Hubert Mingarelli, La dernière neige et Une rivière verte et silencieuse. Deux œuvres qui ont marqué le cinéaste, en particulier « la profondeur bouleversante des personnages ». L’histoire se déroule dix ans après la fin de l’apartheid, au sein d’une mission française où cohabitent des Sud-Africains noirs et blancs qui tentent de vivre dans l’oubli des violents affrontements dont chacun porte encore en secret les blessures. Mais le passé va ressurgir et mettre en péril le fragile équilibre de la réconciliation… Alain Choquart a choisi de faire évoluer les personnages de Mingarelli dans un pays auquel il est très attaché depuis son adolescence, et sur lequel il a beaucoup lu. Peter Sarsgaard et Jérémie Renier figurent au générique de ce film.