© GBerger-CD54

Parce que de nombreux jeunes de Meurthe-et-Moselle, pour des raisons financières essentiellement, ne peuvent participer à des activités de loisirs, le conseil départemental, la Caisse d’allocations familiales (CAF) et l’État ont décidé de créer un dispositif innovant : Pass Jeunes 54.

Pass Jeunes 54 remplace et développe Passeport culture, qui concernait 700 jeunes sur le seul territoire Grand Nancy. « Ce dispositif original repose sur une ambition forte et simple : garantir le droit des jeunes à pratiquer un loisir, un sport ou une activité artistique sur l’ensemble de la Meurthe-et-Moselle. À terme, nous visons 8 000 jeunes », indique Antony Caps, vice-président délégué à l’éducation, à la citoyenneté et aux sports.

Dès cette rentrée de septembre, près de 6 000 jeunes meurthe-et-mosellans âgés de 6 à 16 ans auront un appui pour pratiquer une activité sportive, culturelle ou de loisirs. Cette action s’inscrit dans le cadre du plan de lutte contre la pauvreté, dont le département de Meurthe-et-Moselle est l’un des 10 territoires démonstrateurs.

Comment ça marche ?

Cet accès prend tout simplement la forme d’une réduction sur les frais d’adhésion. Les familles concernées ont reçu à leur domicile au cours du mois d’août un courrier leur précisant  le montant de l’aide accordée et l’enfant bénéficiaire. La famille communique ce courrier à l’association de son choix pour inscrire son enfant. La réduction est effective immédiatement. Ce montant correspond à une participation maximale. L’aide apportée aux familles sera de 50 €, 70 € ou 100 €. Ou plus si les communes maintiennent leurs aides complémentaires actuelles ou souhaitent abonder le dispositif.