SORTIE LE 16 DÉCEMBRE 2015

On alterne le tragique et le comique dans le dernier film de Michel Leclerc, La Vie très privée de Monsieur Sim. Le réalisateur du Nom des gens nous propose de suivre les pas d’un homme qui a tout perdu, femme et boulot, et qui se retrouve à traverser la France pour vendre un modèle de brosse à dents révolutionnaire, périple durant lequel son GPS deviendra son confident. Une sorte de dépressif joyeux qui prend les traits de Jean-Pierre Bacri, aussi bon dans les moments drôles que les instants où la fragilité de son personnage apparaît. Difficile de rester de marbre devant cette comédie dramatique qui est une réflexion sur la solitude, le mal-être et la famille. Cette Vie très privée de Monsieur Sim est inspirée du roman du même nom, écrit par l’Anglais Jonathan Coe. Un livre que le cinéaste a découvert alors qu’il traversait une période difficile de sa vie. Parcours initiatique qui prend la forme d’un road movie, ce long-métrage s’avère plus drôle que son pendant littéraire, lequel n’est pourtant pas dépourvu de situations comiques.