SORTIE LE 25 DÉCEMBRE

Une star de cinéma égocentrique publie ses mémoires, dans lesquelles elle a pris quelques libertés avec la vérité, au grand dam de sa fille, scénariste à New York, venue lui rendre visite avec sa petite famille. Bienvenue dans la nouvelle histoire du réalisateur japonais Hirokazu Kore-eda, Palme d’or à Cannes en 2018 pour son foudroyant Shoplifters, qui signe avec La vérité son premier long-métrage en langue française. Un long-métrage verbal – trop bavard selon certains de ses détracteurs – où Catherine Deneuve et Juliette Binoche incarnent un duo mère-fille (Fabienne et Lumir) à la relation très compliquée. Et la parution des mémoires n’arrangera pas les choses en faisant remonter à la surface les fantômes du passé. Le personnage incarné par Deneuve sera également bouleversé par le tournage d’un film de science-fiction, qui la rapprochera de sa progéniture. La vérité met également en scène Ludivigne Sagnier ainsi que l’Américain Ethan Hawke, qui campe le mari de Juliette Binoche, un acteur looser et ancien alcoolique.