Comparses de longue date, Matthias Lehmann et le messin Nicolas Moog se transforment en un duo de musiciens poissards pour cette histoire pré-publiée dans « le journal d’umour et bandessinées ». Nic et Matt, donc, sont plongés malgré eux au cœur d’une guerre des gangs en pleine vallée de la Fensch. Et que ça se délecte de dessiner des tronches impossibles sur fond d’histoires familiales tordues et de situations rocambolesques… mais au-delà de la farce, ils ont su donner à leur récit une authentique saveur de roman noir cradingue, et en faire une plongée dans les bas-fonds de l’arrière-pays mosellan et de son histoire.

Aux éd. Fluide Glacial