(©DR)

Les facultés de médecine de Roumanie multiplient les pubs en vue d’attirer les étudiants francophones. Et ça marche puisqu’elles en accueillent de plus en plus sur leurs bancs, beaucoup de Français mais également des Belges. Il est vrai qu’il y a des avantages comparés à ce qui attend les étudiants dans leur pays d’origine : admission sans concours mais sur dossier, passage d’une année à une autre sans concours, petits groupes d’une douzaine de personnes pour les travaux pratiques, accès direct aux professeurs et assistants… Les cours sont également assurés en français et de retour en France (ou en Belgique), les diplômes sont valables.