©DR

La Rhénanie-Palatinat double son budget sur les projets de recherche et développement concernant l’intelligence artificielle. Les fonds alloués par la région pour la période 2018-2023 atteignent déjà un montant de 18 millions d’euros. D’ici 2025, 18 millions d’euros supplémentaires seront consacrés par exemple à créer des postes de chercheurs dans les universités et les instituts scientifiques de la région, mais aussi à lancer de nouveaux partenariats à l’international grâce à la nomination de deux ambassadeurs de l’intelligence artificielle. La Ministre-Présidente de Rhénanie-Palatinat, la socio-démocrate Malu Dreyer, justifie ce programme d’investissement par les multiples domaines, de la médecine à l’agriculture en passant par la climatologie, dans lesquels l’intelligence artificielle peut être déployée.