© 123RF

Très engagé en faveur de la pratique du sport, le Département de la Moselle est désormais labellisé Maisons Sport-Santé. Ce label national est mis à profit pour conforter et enrichir encore les dispositifs déployés en faveur de la pratique sportive comme source de bien-être et de santé, au bénéfice de tous les Mosellans. 

Les bénéfices du sport et l’activité physique en termes de bien-être et de santé, sont indéniables. C’est pourquoi, depuis de nombreuses années déjà, le Département de la Moselle mène une politique offensive en faveur de la promotion et de la pratique du sport santé. De multiples dispositifs ont été déployés pour encourager tous les Mosellans à faire du sport, les jeunes comme les seniors et les personnes les plus fragiles. Par exemple, depuis 2013, des activités physiques destinées aux personnes âgées sont proposées dans le cadre du dispositif Moselle Sport Seniors qui vise à améliorer leur bien-être et leur quotidien. Citons encore, l’opération Femmes Moselle Énergies qui, depuis 2010, propose des modules de 10 séances d’activités physiques en faveur des femmes bénéficiaires d’un suivi d’insertion sociale.

C’est donc tout naturellement que le Département a déposé sa candidature pour être labellisé Maisons Sport-Santé. Ce qui est aujourd’hui le cas, la Moselle ayant été la première collectivité territoriale départementale à avoir obtenu ce label accordé par les ministères de la Santé et du Sport, à des collectivités, des structures de santé, des associations et des plateformes numériques. Dans le cadre du plan national « Priorité prévention – rester en bonne santé tout au long de sa vie », l’ambition du gouvernement est de créer 500 Maisons Sport-Santé sur l’ensemble du territoire français à l’horizon 2022. Cet objectif doit permettre d’atteindre 3 millions de pratiquants sportifs supplémentaires dès l’année prochaine. 

Concrètement, les Maisons Sport-Santé ont pour missions d’accueillir le public, de renseigner sur les offres disponibles localement, d’informer et de conseiller sur les bienfaits de l’activité physique et sportive et de l’activité physique adaptée. Elles orientent également les publics en situation d’affection de longue durée ou d’obésité vers des professionnels qualifiés et une activité physique/sportive adaptée à leurs besoins. 

Le Département a donc décidé d’aller plus loin dans la mise en œuvre du sport sur ordonnance tel que défini par la loi décembre 2016 en complément des dispositifs et des outils sont déjà activés sur les 5 territoires mosellans. L’objectif est donc de parfaire l’existant et de se montrer un peu plus ambitieux encore. Le Département entend mettre à profit son label pour encourager les synergies entre le réseau des professionnels de santé, représenté par Moselle Mouv(voir ci-contre), et celui des associations sportives, représenté par le Comité départemental olympique et sportif. Différentes actions ont vu le jour depuis septembre 2020 comme la création d’un parcours pérenne d’activité physique adaptée encadré par des professionnels formés à l’activité physique adaptée, suivi d’une passerelle vers les clubs, la labellisation d’un parcours du patient atteint d’affection de longue durée (ALD), le développement de l’information et de la prescription ou bien encore la formation des associations et des encadrants et la sensibilisation. La « Maison sport santé » de la Moselle sera installée au cœur de la toute nouvelle cité sportive Academos labellisée Terre de Jeux 2024.  


Moselle Mouv’ travaille en équipe

Moselle Mouv’ est la première association départementale interprofessionnelle dédiée à la santé par le sport. Elle fédère différents professionnels de la santé et de l’activité physique : médecins généralistes et spécialistes, masseurs kinésithérapeutes, enseignants spécialisés en Activité Physique Adaptée, structures hospitalières et associations de proximité. Son objectif est de permettre à toute personne souffrant d’une maladie chronique de se (re)mettre à l’activité physique via une activité qui réponde à ses besoins, à ses aspirations et au plus près de chez elle. Les professionnels de Moselle Mouv’ « accompagnent les patients dans une démarche de qualité et de sécurité de pratique, pour inciter chacun à pratiquer une activité physique régulière, devenir acteur de sa santé et améliorer sa qualité de vie ». 

mosellemouv.fr


Sport et santé : les chiffres

Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la sédentarité cause 2 millions de décès/an dans le monde, et de nombreuses pathologies chroniques.

  • Un Français de plus de 18 ans sur 3 est en surpoids.
  • 5 % des cardiopathies coronariennes, 7 % des diabètes de type 2,9 % des cancers du sein et 10 % des cancers du côlon sont causés par l’inactivité physique.
  • L’inactivité tue 10 fois plus que les accidents de la route chaque année.
  • L’activité physique réduit de 30 % le risque de rechute après un cancer du sein et le risque de mortalité spécifique des cancers du sein et du côlon.