(Initiée par le Département de la Moselle, la MOSA (Maison Ouverte des Services pour l’Allemagne), sise à Forbach, est un lieu d’informations transfrontalier à destination des citoyens et des entreprises : emploi, sécurité sociale, statut du travailleur frontalier… © MOSA)

La MOSA, qui a été créée en 2015, accueille plus de 4 000 visiteurs par an. Depuis 2017, comme la Maison du Luxembourg installée à Thionville, elle fait partie du réseau Task Force 2.0. des Travailleurs Frontaliers. Piloté et coordonné par le Ministère sarrois de l’Economie, du Travail, de l’Energie et des Transports, ce réseau vise à identifier et à résoudre les obstacles et les freins juridiques auxquels doivent faire face les frontaliers dans leur quotidien.

Dans ce contexte, la MOSA bénéficie d’un financement européen au titre du programme INTERREG VA Grande Région. Il complète le financement assuré par les 4 intercommunalités du Val de Rosselle (la Communauté d’agglomération de Forbach Porte de France qui en assure la maîtrise d’ouvrage, les Communautés de Communes de Freyming-Merlebach, du Pays Naborien et du Warndt) et le Département de la Moselle. À noter que se tiennent à la MOSA, des permanences des caisses d’assurance maladie et de retraite allemandes ainsi que d’associations de défense du travailleur frontalier.

 

À lire également :

La Stratégie Allemagne

Apprentissage de l’allemand

L’allemand au collège