Engagée dans une stratégie visant à améliorer la qualité de ses services, la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de la Moselle est en bonne voie. 88% de ses usagers sont satisfaits révèle le Baromètre national des MDPH.

Améliorer le service rendu aux personnes handicapées. C’est la priorité de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de la Moselle. Pour ce faire, l’organisme qui est placé sous la tutelle administrative et financière du Département, a déjà pris des mesures fortes, au cours de ces deux dernières années. 

Depuis 2019, la MDPH attribue désormais des « droits à vie » aux personnes les plus lourdement handicapées afin de supprimer des contraintes administratives récurrentes à la fois lourdes et chronophages. Elle permet également le dépôt de dossiers en ligne pour permettre, à qui le souhaite, d’effectuer les démarches sans avoir à se déplacer. Ce souci de parfaire le service et surtout d’accélérer les procédures se traduit également par davantage de proximité. Sur les 5 territoires de la Moselle, des référents accompagnent désormais les personnes concernées dans toutes leurs démarches ce qui évite, notamment, le dépôt de dossiers incomplets et des échanges de courriers. 

Toutes ces évolutions portent leurs fruits. Ainsi la durée moyenne de traitement d’un dossier MDPH qui était de près de 7 mois, fin 2020, en Moselle (l’implémentation de nouveaux outils informatiques explique, en partie, cette durée) a aujourd’hui été ramenée à moins de 4 mois, plus précisément : 3,8 mois. Comment peut-on être si précis ? Grâce au « Baromètre des maisons départementales des personnes handicapées ». Mis en place en 2020, cet indicateur actualisé chaque trimestre, permet au grand public de mesurer les progrès accomplis pour simplifier, accélérer et harmoniser partout sur le territoire l’accès aux droits des personnes handicapées.

Pour la Moselle, le Baromètre révèle également qu’avec un délai de traitement moyen de 3,8 mois, le département fait mieux qu’à l’échelon national (3,9). Autre information : fin septembre, la part des droits attribués sans limitation de durée concernant l’allocation adulte handicapé (AAH) était de 76 % en Moselle contre 64 % au niveau national. Ce qui n’est pas anodin en termes de « confort » comme indiqué précédemment. En 2020, 88 % des répondants au questionnaire de satisfaction, se déclaraient également « satisfaits » ou « très satisfaits » de la manière dont ils ont pu exprimer leurs besoins et souhaits à la MDPH du département.

S’il y a donc des motifs de satisfaction confirmant la pertinence des efforts déployés, il n’est pas question de s’en contenter. Le baromètre met en lumière l’évolution de la qualité de service en direction des personnes handicapées mais il identifie aussi des points d’améliorations. Et c’est sur ceux-ci que la MDPH Moselle entend focaliser son attention. Avec une priorité : conforter la proximité, tant physique qu’à distance, pour faciliter les échanges et assurer un service toujours plus personnalisé. Il est d’ores et déjà prévu d’augmenter le nombre de référents sur plusieurs territoires, alors que les sollicitations vont crescendo. En 2020, la MDPH qui emploie 86 personnes, a rendu plus de 90 000 décisions et avis.

Le baromètre est accessible sur www.cnsa.fr

Pour mieux connaître la MDPH de Moselle : mdph57.fr

 


Les missions des MDPH

Les Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH) ont pour mission de relayer au niveau départemental les politiques nationales sur le handicap auprès du public concerné : personnes en situation de handicap, familles, aidants, employeurs potentiels… Elles sont à la fois des pôles d’accueil, d’information, d’orientation de gestion des droits et d’évaluation. Plus concrètement, elles instruisent les dossiers de demande de reconnaissance de handicap qui aboutissent potentiellement à l’attribution d’aides ou d’allocations, elles délivrent les cartes d’invalidité ainsi que celles permettant aux personnes handicapées de stationner sur les emplacements qui leur sont réservés, elles orientent et accompagnent le public vers les établissements spécialisés adaptés à leurs besoins, dans le cadre de l’insertion professionnelle ou scolaire, notamment. Pour résumer, la MDPH est un guichet unique dédié aux personnes handicapées.