Au Gourmet Lorrain, à Corny sur Moselle, Katia Brondeau exalte les produits du terroir par sa cuisine sincère, simple et conviviale. Le fait maison est le maître mot pour cette passionnée de restauration qui gère toute seule la cuisine !
au-gourmet-lorrain-portrait-(©Mensuel-L'Estrade)

(©Mensuel-L’Estrade)

Entre la petite terrasse ensoleillée et la salle sobre où bois et pierre de Jaumont priment, les gourmets, locaux ou non, apprécieront l’élégance discrète de ce lieu où l’on fait merveille avec des produits frais et de saison. Avec sa cuisine française traditionnelle, Katia, fille de restaurateurs, Grillades, accompagnements toujours frais et salades saisonnières raviront toutes les bourses.fait virevolter les mets et saveurs : entre cuisine du marché et sélection rigoureuse de ses produits chez les producteurs alentour quand c’est possible, la pasionaria met un point d’honneur à tout préparer elle-même. « Évidemment, travailler seule aux fourneaux, cela demande une grande organisation et pas mal de préparation et de mise en place au préalable », concède-t-elle. Nul ne s’étonnera donc de la diversité des délices proposés à la carte entre Cuisses de grenouille, Toasts de foie gras au cognac et sa brioche maison, Têtes de veau sauce gribiche, Filet de sole au confit de pamplemousse et miel d’acacias, Noix de Saint-Jacques aux graines de sésames et velouté de poireaux, Sablé gourmand aux fruits de saison et caramel beurre salé… Menus de la semaine au gré des arrivages entre plats bistrotiers, grillades, accompagnements toujours frais et salades saisonnières, raviront toutes les bourses entre plats du jour à 8,50€ et menus complets à l’ardoise à 13,50€ ! La cave est à la mesure du service à l’assiette : les références sont variées et sélectionnées avec soin, en outre, la maison propose à la vente les vins de sa carte à des prix attractifs !           

Au Gourmet Lorrain, 28 rue de la Moselle, à Corny sur Moselle.

Tél : 03 87 38 14 03


LA SUGGESTION DE KATIA BRONDEAU

Saumon mariné au citron vert, baies roses accompagné de sa crème chantilly

Ingrédients
Deux pavés de saumon frais
Un citron vert (le jus + le zeste)
Deux cuillères à café de baies de roses
Huit cuillères à soupe d’huile d’olive
Quatre brins d’aneth
Dix centilitres de crème liquide entière très froide
Sel, poivre

Préparation :
Retirer la peau du saumon frais avec la lame d’un couteau. Avec une pince à épiler, retirer méthodiquement les arêtes. Débiter le saumon en lamelles fines et le répartir dans un plat creux. Râper la peau du citron vert pour en récupérer le zeste et réserver.
Presser le jus du citron zesté puis le mélanger dans un bol avec l’huile d’olive. Assaisonner de sel et de poivre selon votre goût. Concasser grossièrement les baies roses à l’aide d’un pilon. Mélanger le tout dans le bol contenant la marinade de citron et d’huile.
Arroser le saumon avec ce mélange, couvrir d’un film alimentaire puis placer le tout au frigo une heure minimum.
Pour la chantilly :
Placer le fouet et un bol au congélateur quelques minutes, la chantilly prendra d’autant mieux. Effeuiller l’aneth, puis l’écraser légèrement, à l’aide une cuillère à café. Monter la crème en chantilly et, quand elle est bien ferme et épaisse, ajouter le zeste de citron, l’aneth effeuillé, du sel et du poivre.
Verser la chantilly dans une poche à douille avec embout à cannelés et réserver au frais jusqu’au moment de la dégustation.
Pour finir :
Au moment de servir, répartir le saumon dans quatre assiettes, ajouter la chantilly avec la poche à douille et parsemer de quelques baies de roses. Servir aussitôt.
Le saumon frais est cuit par le jus de citron vert, c’est fin, délicat et très parfumé grâce aux baies de roses et à l’aneth. La chantilly quant à elle apporte douceur et onctuosité. Bon appétit !

au-gourmet-lorrain-saumon-(©DR)

(©DR)


POUR ACCOMPAGNER CETTE RECETTE, LES DOMAINES DE NANCY VOUS RECOMMANDE … DOMAINE LA SUFFRENE BANDOL ROSÉ 2014

Au Domaine la Suffrene, Cédric Gravier, héritier d’une exploitation conséquente dans le département du Var, a su faire fructifier ce patrimoine au fil des ans de sorte d’en faire un des terroirs les plus prolifiques en appellation Bandol.
Domaine La suffrene Bandol rosé 2014 (©DR)

(©DR)

Comme nombre d’anciens viticulteurs, les grands-parents de l’actuel vigneron travaillaient en coopérative, ce n’est donc qu’en 1996, date à laquelle Cédric Gravier et sa mère reprirent le vignoble, qu’émergèrent le Domaine de la Suffrene et sa propre cave de vinification. «  L’exploitation était saine et fort bien entretenue, se rappelle le propriétaire, hormis l’augmentation des surfaces pour en faire ce domaine de 58 hectares aujourd’hui, je n’ai pas eu besoin de faire de grand bouleversements », explique humblement celui qui a pris le parti de produire en agriculture raisonnée. Le cépage principal, qui représente plus de la moitié des coteaux ensoleillés du domaine, est le Mourvèdre, également « cépage roi » de l’appellation contrôlée Bandol. Viennent s’y ajouter des ceps typiques du Sud : Grenache, Cinsault, Carignan et Syrah. Élevées sur des terroirs morcelés où les parcelles peuvent aussi bien être calcaires qu’argileuses, pierreuses ou argilo-calcaires, les vignes de la Suffrene sont, du propre aveu de leur propriétaire, « difficiles à travailler », toutefois cette diversité apporte selon lui «  une complexité d’autant plus intéressante ». « Le travail des assemblages est très fin : on doit arriver à trouver les aspects positifs de chaque terrain pour assembler des vins équilibrés avec de belles personnalités », détaille Cédric Gravier. Le Bandol rosé de la maison est donc tout aussi complexe et riche en bouche que l’est son assemblage : 40 % de Mourvèdre, 30 de Cinsault, 20 de Grenache et 10 de Carignan. Vin charismatique et élégant au nez fidèle aux sensations du palais entre notes florales et de fruits mûrs, pêche, fraise, puis épicées entre poivre et gingembre, son léger gras lui confère une belle longueur en bouche. Rosé à la robe orange saumoné idéal pour les apéritifs, son caractère lui permet également d’accompagner à merveille les plats épicés et salades fraîches.                    

Bandol du Domaine la Suffrene AOC est disponible aux Domaines

à l’angle des rues Claude Charles et Saint Julien à Nancy.

Contact au 03 83 30 53 39 / nancy@lesdomaines.eu