La French

La French de Cédric Jimenez

C’est dans le Marseille des années 70 que nous replonge le deuxième film de Cédric Jimenez. La French appartient à ces grandes fresques criminelles à la française. Ce long-métrage galvanisant revient sur la confrontation entre le juge Pierre Michel et le parrain de la cité phocéenne Gaëtan Zampa, surnommé Tany, à l’origine de trafics en tout genre, à commencer par la drogue, qu’il écoulait à une échelle internationale, à New York notamment. Ce fait divers digne du 7ème art met aux prises deux acteurs parmi les plus en vue dans le cinéma français, Jean Dujardin et Gilles Lellouche. Le premier incarne le magistrat chargé de mettre fin aux actes criminels du gangster joué par son grand complice. Cédric Jimenez, lui même marseillais, a choisi de raconter ce face-à-face à travers les yeux du juge, ce qui est une première. Les précédents films consacrés à cette histoire, dont le couvert de récompenses French Connection, avec Gene Hackman, avait choisi les points de vue d’inspecteurs américains.