(©DR)

CABANES FESTIVAL DE MOSELLE

Dans le cadre d’une série de programmes courts produits par Nomades TV, qui seront diffusés dans le cadre de Moselle Incroyables Talents, le danseur et chorégraphe Ali Salmi est parti à la rencontre de la danse amateur en Moselle.

Entre la Corée et la Serbie, Ali Salmi, de la compagnie Osmosis, a fait un détour par la Moselle, suivi par la caméra de Thierry Bellia, réalisateur pour Nomades TV. Il est allé visiter cinq groupes de danseurs amateurs, écoles ou associations : le Ban des arts et Et-Vie-Danse à Metz, Les Reines des sables à Florange et Fameck, Chor’à corps à Audun-le-Tiche et Il était une fois à Creutzwald. « L’idée était de leur donner la parole à travers le regard d’un chorégraphe, un regard humain avant tout, indique Ali Salmi. On est allé observer, sur le vif, une réalité hors du plateau, pendant laquelle chaque jeune apprend à trouver sa place dans un groupe ».

Danse contemporaine, orientale, urbaine, jazz… au-delà des esthétiques, c’est une même implication, une même exigence et aussi un attachement très personnel à leur pratique qui a marqué Ali Salmi. « Ça a été pour moi une bouffée d’air frais, qui casse les clichés sur la danse amateur, explique le chorégraphe. Oui, la danse existe en région, nous avons une jeunesse qui a envie de danser, qui sait respecter les cadres mais qui exprime aussi sa propre identité. »

Les cinq groupes seront présentés au public par des films de quelques minutes diffusés juste avant leurs prestations respectives lors de l’événement Moselle Incroyables Talents : une autre image de la danse, loin des grandes institutions. « Pendant ce tournage, j’ai rencontré des gens avec leurs convictions et leurs faiblesses, comme dans les compagnies professionnelles, note Ali Salmi. Ces amateurs peuvent tendre vers ce monde-là, car ils font déjà preuve d’une grande maturité. »

Diffusion dans le cadre du spectacle
Quelques visages de la danse en Moselle
Le Samedi 17 octobre à partir de 19h
aux Arènes de Metz. Entrée gratuite.