© Château de Preisch

« Ma mère, Marie-Christine, a créé l’entreprise en 2007 et je l’ai rejointe, en 2014, afin de la développer ensemble », explique Aurélie Munch de la Chèvrerie de l’Est. Le duo a donc retroussé un peu plus ses manches et a investi pour confectionner et commercialiser toute une gamme de produits ; lait, fromages frais, yaourts… « Et nous travaillons actuellement à la création de nouveaux fromages à pâte molle que nous ambitionnons de commercialiser à compter de la fin de l’année ou début 2019 », précise Aurélie. Si les volumes de lait fournis par les 60 chèvres qui composent le troupeau sera suffisant pour assurer la matière première, mère et fille envisagent d’investir à nouveau, d’ici 1 ou 2 ans, dans de nouvelles installations, notamment une fromagerie plus spacieuse. « Cela nous permettra de travailler dans de meilleures conditions, notamment de tout rassembler sur un seul site à Metzing, mais également de proposer des ateliers visant à partager notre savoir-faire car de nombreux clients nous le demandent », précise la jeune dirigeante de 28 ans. En ce qui concerne le réseau de distribution, le circuit-court a été privilégié. « Nous vendons une partie de la production directement à la ferme mais également lors de marchés du terroir, via d’autres producteurs et différents magasins de producteurs de Moselle », précise Aurélie.

www.chevreriedelest.com