« Contrairement à une idée reçue, les histoires de la Bible ne sont guère morales. Les « héros » y sont la plupart du temps aussi roublards que menteurs, aussi jaloux que rancuniers, bref, humains, débordants de désirs et de vitalité », indique Christine Pedotti en quatrième de couverture. L’auteure a donc choisi de raconter la Bible comme un roman, une saga. Violence, amour, passion… Tout y est. Et rien n’a été inventé, tout est tiré des textes sacrés. Intellectuelle catholique, Christine Pedotti a consacré de nombreux ouvrages à la foi catholique. Elle est également directrice déléguée de la rédaction du journal Témoignage Chrétien.