Ibrahim-Maalouf---KalthoumLe trompettiste aux mille facettes s’entoure de la formation l’ayant accompagné sur Wind en 2011 (Frank Woeste au piano, Clarence Penn à la batterie, Larry Grenadier à la basse et Marc Turner au saxophone) pour réinterpréter Alf Leila Wa Leila, l’une des plus célèbres chansons de la légende égyptienne Oum Kalthoum. Cette suite d’une heure est ici traduite dans un jazz sobre où la science du rythme de Woeste et Penn cohabite avec le tourbillon des cuivres, reprenant forme en une succession de tableaux où tout nous enveloppe et nous élève. Technique et émotion sont au diapason, comme toujours chez Maalouf.