SORTIE LE 1er JUILLET

Oubliez l’éléphant issu de l’univers Disney. Le titre fait ici référence à l’attraction d’un parc dont va s’amouracher une jeune femme timide, qui y travaille comme gardienne de nuit. Jeanne, incarnée à l’écran par la comédienne Noémie Merlant (Portrait de la jeune fille en feu), parfaite dans le rôle de ce personnage attachant, entretient une relation fusionnelle avec sa mère, l’extravertie Margarette, qui prend les traits d’Emmanuelle Bercot. Jusqu’à ce qu’un 3e personnage s’immisce dans ce duo que tout oppose : un manège nommé Jumbo. Persuadée que ce dernier a une âme, elle se prendra d’affection pour lui, au risque de passer pour une folle aux yeux de son entourage. Histoire d’un amour atypique, cette romance fantastico-fantaisiste est le premier long-métrage de la Belge Zoé Wittock. Un premier coup d’essai qui a valu à la cinéaste d’être récompensée lors de la dernière Berlinale, dans la section Generation 14Plus, consacrée aux films pour ados.