SORTIE LE 4 JUILLET

On la dit talentueuse et son premier long-métrage confirme la rumeur. Avec Joueurs, Marie Monge nous plonge dans un Paris rarement exploré. Celui des paris et des jeux de hasard qui peut vite devenir une addiction. C’est le cas pour les deux personnages centraux de ce film noir à l’intrigue captivante, Abel et Ella, campés par Tahar Rahim et Stacy Martin, dont l’alchimie crève l’écran. Ce duo magnétique, dont la descente aux enfers semble inéluctable, n’est pas sans faire écho à la passion destructrice d’un autre couple [mythique] du cinéma : Bonnie and Clyde. Présenté lors de la Quinzaine des réalisateurs lors du dernier festival de Cannes, Joueurs a été tourné dans des quartiers que la jeune cinéaste affectionne tout particulièrement, notamment Pigalle, la place Clichy, la porte Saint-Martin ou encore le Sentier.