© Droits Réservés

Compte tenu du succès de la première édition de DiscoverEU, la Commission européenne lance un deuxième concours pour obtenir des titres de transport gratuits. 12 000 titres supplémentaires disponibles pour les jeunes de 18 ans souhaitant découvrir l’Europe.

La première édition de DiscoverEU a rassemblé des milliers de jeunes, construisant une réelle communauté dans toute l’Europe. Des participants qui ne s’étaient jamais rencontrés se sont retrouvés dans des groupes constitués sur les réseaux sociaux pour voyager de ville en ville ou s’héberger mutuellement. « Cet été, près de 15 000 jeunes de 18 ans ont pu voyager dans toute l’UE. Ils ont pu vivre eux-mêmes le sentiment d’être européen. Ils ont pu découvrir la diversité et la richesse culturelle de l’Europe, et rencontrer des citoyens de toute l’UE. Les participants nous ont souvent fait part de très belles expériences, et je suis très heureux que nous puissions proposer cette possibilité à davantage de jeunes l’an prochain », a indiqué le commissaire Tibor Navracsics, chargé de l’éducation, de la culture, de la jeunesse et du sport. Pour candidater, les jeunes doivent avoir 18 ans au 31 décembre 2018 et être disposés à voyager entre le 15 avril et le 31 octobre 2019 pendant une période maximale de 30 jours. Les personnes intéressées doivent s’inscrire via le Portail européen de la jeunesse. Un comité d’évaluation examinera les candidatures et sélectionnera les bénéficiaires. Les candidats seront informés des résultats de la sélection à la mi-janvier 2019. En règle générale, ils voyageront en train. Cependant, pour qu’un large accès soit garanti sur tout le continent, ils pourront utiliser d’autres modes de transport, comme les autocars ou les ferries, ou exceptionnellement, l’avion. « Ainsi, les jeunes vivant dans des régions éloignées ou sur des îles faisant partie de l’UE auront eux aussi une chance de participer », précise la Commission. Les candidats retenus pourront voyager de façon individuelle ou collective (en groupe de cinq personnes au maximum).