Du 6 au 22 novembre, Sarrebruck vit au rythme du jazz. Des artistes venus du monde entier participent à cette édition du festival de jazz de la capitale sarroise. Cette année, le piano est l’honneur mais cela n’empêchera pas des musiciens talentueux sur d’autres instruments de s’y produire. Le guitariste et chanteur allemand Torsten Goods jouera lors de la soirée d’ouverture, accompagnée par l’artiste israélienne aux racines africaines Ester Rada. Le concert du quartet Darius Brubeck, de passage à Saarbruck pour la toute première fois, promet d’être un moment fort du festival. Celui-ci se termine par un brunch musical. Programme détaillé et billets sur internet : www.jazz-syndikat.de